Taille du texte -A +A

AMSI

LA SITUATION

 L’Adie a fait le constat que beaucoup de personnes qui la contactent notamment les jeunes n'ont pas toujours accès à la création d'entreprise, faute d'une idée ou d'un projet viable.

- Beaucoup de micro-entrepreneurs ne tirent pas de revenu suffisantde leur activité malgré une réelle capacité d’entreprendre.

- Les franchises classiques - et autres formes de commerce organisé - existent, elles progressent puisque le nombre de réseaux a doublé ces dix dernières années et elles connaissent une progression régulière de 8 à 10% depuis 4 ans. Toutefois, elles sont à des prix inaccessibles pour les micro-entrepreneurs.

- Le succès du régime de l’auto-entrepreneur avecplus de 300.000 inscrits dont la moitié sont des chômeurs en à peine un an, montre que le travail indépendant contribue à enrayer la montée du chômage.

 

LA REPONSE

Proposer un concept d’activité clé en main à des chômeurs : la Microfranchise Solidaire vise à proposer aux chômeurs – et notamment aux jeunes et à ceux qui sont peu qualifiés - des projets de microentreprise clé en main, avec un concept, une activité testée, un ensemble de services mutualisés, et nécessitant un investissement  initial inférieur à 10.000€.




 

OBJECTIFS D'IMPACT

IMPACT SOCIAL

  • Création de 5.000 à 10.000 emplois indépendants en 10 ans
  • Création de 10 filières de microfranchise solidaire en 10 ans

IMPACT FINANCIER

  • Financer en quasi fonds propres des entreprises sociales « franchiseurs » en moyenne de 100.000 à 200.000€ par franchise
     

chiffres cles

  • 2 micro-entreprises créées en 2013
  • 145 micro-entrepreneurs soutenus dans leur employabilité
  • Notre investissement: 125 K€

 

Site web:
www.adie.org/nos-actions/microfranchise-solidaire

 

 




Accueil - Plan du site - FAQ - Contact - Mentions légales - Flux RSS
Copyright PhiTrust 2017